Le 23e Déjeuner de la Bonne Année sous un vent de dynamisme

C’est en présence d’une centaine de participants que s’est tenu le 23e Déjeuner de la Bonne Année organisé par la SADC d’Abitibi-Ouest dont l’objectif est de faire valoir de façon concrète les réalisations passées et celles anticipées pour l’année 2019.

D’entrée de jeu, le bilan de la valeur des investissements réalisés depuis les trois dernières années par 87 répondants entreprises-organismes-institutions, se comptabilise à 155 millions dont les motifs sont construction/rénovation, modernisation/acquisition et développement/technologie.

De façon générale, les nouvelles sont favorables. Les organismes en éducation : CSLA, CEGEP, UQAT et le Laboratoire des biomatériaux sont tous sensibilisés à l’importance de leur contribution à la formation et la rétention de la main-d’œuvre, à l’innovation et à leur rôle dans le développement du milieu et en soutien aux entreprises.

La création d’emplois et le besoin de main-d’œuvre seront au rendez-vous. Les entreprises présentes ont aussi fait part de leurs investissements au cours de la prochaine année. Nous avons appris entre autres, que RAYM (jadis Tembec) investira 23 millions en 2019-2020 dans l’usine de rabotage et le planeur, que Transport Clément Bégin fera l’acquisition de 14 autobus moins polluants pour 4 millions, qu’Alarme La-Sar investit un million dans le développement de la téléphonie IP, qu’ILEC Industrie (Radiateur JMT) a conquis le marché mondial par ses produits distinctifs, que RLD Leclerc a investi plus d’un million en machinerie, que Les Assurances Lévesque ont une bonne croissance, qu’Impression Plus est en pleine expansion, que l’entreprise Wheelie a connu une expansion significative, que le site industriel de Taschereau accueille des entreprises.

Au niveau sociocommunautaire, les administrateurs du CISSSAT travaillent avec le Comité de développement de Palmarolle concernant le projet de La Maison des aînés, des investissements sont planifiés afin d’adapter les services permettant de répondre aux besoins de la population. De nouveaux regroupements sont en cours dont l’association des Femmes d’affaires et le regroupement des corporations de HLM. Les organismes communautaires en présence, ont aussi exprimé leur préoccupation à bien servir leur clientèle en y développant des services de proximité par la force de leur bénévolat.

Le monde municipal apporte aussi une contribution inestimable tant au niveau des investissements que du soutien au développement des projets et aux initiatives municipales. En complément, nos députées provinciale et fédérale ont exprimé leurs priorités et leur collaboration aux projets priorisés par le milieu.

En conclusion, les participants se sont donné rendez-vous pour un 24e Déjeuner de la Bonne Année en 2020.

La SADC d’Abitibi-Ouest vise à accroître le dynamisme du milieu, la qualité de vie et l’emploi grâce à ses bénévoles et son personnel attentifs aux besoins du milieu.

 

 

Communiqué de presse

Le Citoyen Abitibi-Ouest : Un bon départ pour le milieu des affaires d’Abitibi-Ouest

TVA Abitibi-Témiscamingue : Des projets pour l’Abitibi-Ouest